CERVEAU…à…CYSTITE

Cheveu : La chevelure et la peau ont un point commun : ce sont deux miroirs fidèles de notre santé.

L’aspect même du cheveu-cassant, sec, gras-reflète notre statut nutritionnel. Par ailleurs, cette drôle de liane reçoit sa dose de vitamines et minéraux via l’alimentation.Ou pas. C’est pourquoi l’analyse des cheveux donne un panorama assez fidèle des carences (et excès) de nos assiettes. Les enquêteurs de la police s’en servent même de pièce à conviction afin de déterminer si une personne a été empoisonnée : tout est écrit dans le cheveu !

Causes éventuelles : manque de chaleur au sein d’un foyer, besoin d’être cocooner, grand manque de confiance en soi

Cholestérol : «  Avant », on croyait que le cholestérol s’accumulait dans les vaisseaux sanguins, puis les bouchait, ce qui aboutissait à des infractus. C’est un peu vrai, mais beaucoup plus compliqué que cela : en fait, seul le mauvais cholestérol joue les troubles fête. Le bon, « nettoie » les artères. Il reste un très bon indicateur de santé cardiaque. Avoir un taux de cholestérol équilibré, avec de « bon » cholestérol HDL est plus essentiel que de ne pas avoir trop de « mauvais » cholestérol LDL . Son taux dépend de notre alimentation.

Cause éventuelle : je ne mérite pas d’être heureux, le bonheur c’est pour les autres, voilà pourquoi ma vie est comme ça !

Cicatrisation : Pour reconstruire la peau lorsqu’elle est lésée, le corps utilise des matériaux bien particuliers. Il a notamment besoin de protéines, sa « pâte à modeler »  polyvalente, de zinc pour accélerer la réparation des tissus, et de la vitamine C pour obtenir une belle et fine cicatrisation, sans surinfection

Coeur : Le régime crétois a été reconnu meilleur protecteur cardiaque depuis plus de 20 ans maintenant, et ce par tous les spécialistes du monde entier : Le régime méditerranéen, également appelé régime crétois ou diète méditerranéenne est une pratique alimentaire traditionnelle dans plusieurs pays autour de la mer Méditerranée caractérisée par la consommation en abondance de fruitslégumeslégumineusescéréalesherbes aromatiques et d’huile d’olive, une consommation modérée de produits laitiers d’origine variée , d’œufs et de vin, une consommation limitée de poisson et une consommation faible de viande

Constipation : Près de la totalité des constipations tenaces sont liées à une mauvaise hygiène de vie. Prenez vos repas à horaires fixes, pratiquez une activité physique là aussi à des moments réguliers : le transit est facilement perturbé par tout et n’importe quoi. Il a besoin de calme, de repères, d’eau, de massages (marche) et de fous rire !

Causes éventuelles : on se retient à faire ou dire quelque chose, on ne veut pas déplaire, pas déranger.

Crampes : Lorsque les fibres musculaires se contractent alors que le sang ne les irrigue plus, c’est la crampe. Cette contraction douloureuse survient généralement parce qu’on est déshydraté ou que l’on a une mauvaise circulation (crampe de nuit). Certaines situations les favorisent : le froid, la prise de médicament cardiaque ou de bêtabloquants, et même de laxatifs.

Causes éventuelles : nous vivons en tension face à une situation, peur , peur de l’échec, crainte de décevoir

Crohn : Cette maladie n’est pas seulement responsable de diarrhés et d’amaigrissement, mais aussi de douleurs, mal être, fièvre avec toutes les répercussions imaginables sur la vie quotidienne. Nombreux sont les patients très déçus par les traitements classique anti inflammatoires, et par le régime alimentaires habituellement proposé, dit « sans résidus », malheureusement en contrdiction totale avec les recherches les plus récentes, et pire qui aggrave l’état du crohnien!Les patients qui suivent d’autres voies (oméga3, anti inflammatoire et probiotiques)rapportent être en bien meilleure forme, avec des remissions bien plus longues et souvent, les opération sont reculés voir annulées. Le triple objectif : choyer la flore intestinale, réparer les muqueuses digestives et privilégier les aliments anti inflammatoire.

Cause éventuelle : sentiment de dévalorisation contre une personne dominante. Vie dans la peur et l’angoisse

Cystite : L’arbre urinaire est normalement stérile. Lorsque la bactérie Escherichia coli se multiplie , provoquant une inflammation de la vessie et des envies quasi permanent d’uriner, c’est une cystite. Le premier réfelxe : boire beaucoup, pour lessiver les lieux. Deuxième précaution : prévenir la récidive. Certains jus de fruits aux composés bien particuliers ont largement fait la preuve de leur efficacité pour ça.

Cause éventuelle : conflit de territoire, d’objet, de liberté, de corps, les autres empiètent nos limites : frustration, colère.